hGH : notre avis sur le rôle, les effets et risques des suppléments d’hormone de croissance

0

L’hormone de croissance humaine, human growth hormone (hGH) en anglais, est une hormone impliqué dans le processus de développement de l’organisme et dans la régénération cellulaire. Si la hGH est indispensable pour la croissance, certains sportifs utilisent des suppléments de cette hormone pour améliorer leur condition physique et leur performance sportive.

Or, une concentration trop basse ou trop élevée de hGH peut engendrer des effets secondaires très critiques pour la santé de l’organisme. C’est l’une des raisons principale pour laquelle ce type de supplément est STRICTEMENT INTERDIT en France.  Dans cet avis sur hGH nous souhaitons vous expliquer plus en détail le rôle et le fonctionnement de hGH dans une condition physiologique mais également les dangers des suppléments d’hormone de croissance ainsi que les alternatives légales et sans menace pour l’organisme.

Qu’est ce que l’hormone de croissance humaine (hGH) ?

hormone de croissance avis

L’hormone de croissance, également appelée Somatrophine est une hormone hypophysaire sécrétée par le système nerveux central et plus particulièrement dans la région cérébrale appelée l’antéhypophyse. La sécrétion de ce facteur de croissance se fait par pic de sécrétion pulsatile et dépend de nombreux facteurs dont (source) :

  • L’âge : les enfants et adolescents semblent sécrété une quantité plus importante de hGH qu’un adulte).
  • Le sommeil : Les pics de sécrétions semblent apparaître plus intensément pendant le sommeil et dépendent des différentes phases.
  • Le stress : celui-ci peut perturber la régulation de l’hormone hGH.
  • L’alimentation : une alimentation équilibrée permet de réguler la sécrétion de somatrophine dans l’organisme.
  • Le sexe : la sécrétion pulsatile de hGH dépend également du sexe de l’individu. Il est à noté que cette différence n’est plus visible chez les personnes de plus de 50 ans (source).

Fonctions et voies de signalisation de hGH

Le gène de l’hormone de croissance hGH est situé sur le chromosome 17 et sa sécrétion est réalisé dans l’antéhypophyse et est régulée par deux hormones de l’hypothalamus (source) :

  • La somatolibérine favorise la libération de hGH dans l’organisme.
  • La somatostatine régule négativement la sécrétion de hGH.

Le mécanisme par lequel cette hormone agit sur l’organisme est complexe et fait intervenir au moins deux voies de signalisation différentes qui permettent d’activer de nombreux autres gènes. Pour être succins, la  somatrophine va venir se fixer à des récepteurs spécifiques présent à la surface cellulaire et va ainsi venir activer une cascade de réponse moléculaires ayant pour effets de (source) :

  • activer la croissance de nombreux tissus et organes de l’organisme
  • développer le cartilage
  • promouvoir la prolifération et la régénération cellulaire
  • synthétiser de nombreuses protéines et les tissus musculaires
  • détruire les graisses grâce à une action lipolytique.

Les actions primaires et secondaires de la hGH sont nombreuses et toutes ne sont sans doute pas encore connue. En effet, en plus d’avoir de nombreux rôles, ceux-ci peuvent changer selon l’âge de l’individu (source).

Quels sont les conséquences d’un trouble de la sécrétion de hGH ? Avis et analyse

Une dérégulation de la concentration de hGH dans l’organisme peut engendrer de nombreuses complications. Dans une grande partie des cas, ce sont les enfants qui sont sujets à ce type de trouble. Ainsi, un taux d’hormone de croissance insuffisant peut engendrer un retard de croissance plus ou moins important pouvant se présenter sous la forme de (source) :

  • une densité osseuse très faible
  • une masse musculaire moins dense que la moyenne
  • une concentration de graisse élevée
  • des capacités physiques et sportives drastiquement réduites.

De la même manière, si le taux de somatrophine est trop élevé, les enfants sujets à ce trouble peuvent se retrouver bien plus grand que la moyenne et est souvent associé à la présence d’une tumeur au niveau de l’hypophyse.

Pourquoi les hGH synthétiques sont-ils utilisés ?

Pour résoudre les difficultés liés à une insuffisance d’hormone de croissance, les spécialistes ont mis au point des injections de hGH permettant entre-autres de :

  • améliorer les capacités sportives notamment lors de la musculation
  • aider à développer les tissus musculaires et osseux
  • réduire la quantité de cellules graisseuses.

A cause de ces bienfaits, beaucoup de sportifs ont commencé à utilisé des injections d’hormone de croissance afin d’améliorer drastiquement leurs performances sportives et accroitre rapidement leur condition physique. Ces hormones sont parfois utilisés en combinaison de stéroïdes anabolisants pour obtenir des effets soit disant plus rapides et plus probants.

Certains disent également que ces hormones de croissances ont des effets anti-âge tels un fontaine de jouvence. Cette croyance vient du fait que le taux d’hormone de croissance diminue avec l’âge. De la même manière, il est souvent dit que les hGH synthétiques pourraient augmenter le taux de testostérone de l’organisme. OR, il est important de noter que ces propos n’ont pas été approuvés scientifiquement.

A noter :
L’utilisation de hGH a des buts sportifs ou anti vieillissements est hautement controversé notamment du fait qu’il n’existe à ce jour AUCUNE évidence scientifique permettant de démontrer ces effets. Or les risques et effets secondaires de ce type de traitement sont réels et importants.

Les risques et effets secondaires des injections de hGH : avis et indications

hgh effets secondaires

L’injection de hGH est très controversée notamment pour les individus n’ayant pas de pathologie liée à une insuffisance hormonale. En plus du peu d’évidence scientifique mettant lien les bienfaits des injections d’hormones de croissance chez les sportifs, ce type de pratique peut engendrer des graves effets secondaires et dérégulation métabolique comme notamment (source) :

  • Douleurs nerveuses, musculaires ou articulaires.
  • Rétention d’eau (œdème) et de ce fait gonflements au niveau des bras et des jambes.
  • Augmentation du taux de mauvais cholestérol.
  • Élévation accrue du risque de maladie cardiaque, d’hypertension et de diabète.
  • Risques élevés de croissance tumorale.
  • Acromégalie (croissance des traits du visage, des mains et des pieds).
  • Troubles de l’humeur.
  • Hypertrophie du cœur et des seins chez les hommes (gynécomastie).
  • Hypoglycémie.
  • Fatigue chronique.
  • Dommage au niveau du foie.
  • Problèmes cutanés.

Pourquoi les suppléments de hGH sont interdits en France et à l’étranger ?

Les injections de hGH sont autorisées en France dans le cas d’une insuffisance hormonale liée à une maladie. Il est alors nécessaire d’avoir fait l’objet d’une consultation médicale et de détenir une ordonnance (source). Néanmoins, dans les autres situations telles qu’une activité sportive, les hGH sont considérés comme des produits dopants, illégaux et dangereux et peuvent faire l’objet d’un dépistage lors d’évènements sportifs tels qu’une compétition (source).

Comme expliqué précédemment, les injections de hGH synthétiques sont controversées. En effet, les raisons principales à cela sont que les injections d’hormones de croissance pour des buts sportifs et anti vieillissants n’ont fait à ce jour l’objet d’aucune évidence scientifique et les effets secondaires et les risques associés à cette pratique sont nombreux et peuvent avoir de graves répercutions sur la santé des individus dopés. De ce fait, les hGH font partis des produits de muscu interdits en France.

Avis hGH : Peut-on stimuler la production d’hormone de croissance de l’organisme de façon naturelle et est-ce dangereux ?

Avoir un taux élevé de hGH n’est pas recommandé par le personnel de santé. En effet, augmenter la concentration de hGH dans l’organisme peut provoquer des effets secondaires sur l’organisme. Néanmoins, il est possible de participer à la régulation du taux de hGH dans votre corps. L’idée sera alors de réduire les risques de déséquilibre hormonal en ayant un mode de vie plus sain pour cela, il est conseillé de :

  • Avoir un sommeil réparateur. En effet la sécrétion de hGH se fait pendant les différentes phases du sommeil ainsi, un trouble du sommeil telle qu’une insomnie peut provoquer un déséquilibre hormonale et ainsi un taux anormalement faible de hGH (source).
  • Avoir une alimentation équilibrée et adaptée. Le régime alimentaire peut influer sur la sécrétion de hGH ainsi, réadapté son alimentation peut permettre d’éviter un potentiel déséquilibre hormonal et ainsi optimisé la sécrétion de hGH au sein de l’organisme (source). Par exemple, il peut être conseillé de réduire le taux de glucides ingérés car une haute concentration en insuline pourrait avoir un effet négatif sur la sécrétion de hGH (source).
  • Réaliser une activité physique régulière. En effet, les activités sportives sembleraient permettre de stimuler la sécrétion de hGH au sein de l’organisme (source).

Avis final sur les hGH synthétiques : un produit illégal et dangereux

Notre avis sur les hGH synthétiques est bien évidemment négatif. Ainsi, les injections de hGH synthétiques ne sont pas recommandées. En effet, ces produits sont illégaux et dangereux pour la santé. Certes, si ces hormones sont des facteurs de croissances indispensables au bon développement de l’organisme notamment des tissus musculaires et osseux, un surdosage peut engendrer de nombreux effets secondaires tels que des maladies cardiaques et d’hypertension.

Il est cependant possible de stimuler naturellement le taux de hGH dans l’organisme sans risquer un déséquilibre hormonal notamment en améliorant son rythme et sa qualité de vie

 

Commenter